Divers COVID-19

Des initiatives pour faire participer les enfants aux actions de solidarité (et les occuper intelligemment)

Face à cette crise sanitaire sans précédent, les gestes de solidarité se multiplient. Ne serait-ce pas l'occasion de transmettre aux générations futures des valeurs de générosité et d'entraide ? Comment faire participer concrètement nos enfants à cet élan de solidarité nationale ? (Et accessoirement, les occuper intelligemment pendant que Papa ou Maman télétravaille...).
Samantha Guerard
10 avril 2020 4 minutes de lecture
Crédit photo : Pixabay

Ecrire et envoyer des lettres (numérisées) aux EHPAD

Pour développer les talents d'écriture des enfants et adolescents, l'expression de leurs sensibilités et de leurs émotions, les enfants peuvent participer à l'opération « 1 lettre, 1 sourire » et écrire une lettre de soutien aux personnes âgées en EHPAD.

Les lettres sont désormais envoyées au format numérique (cf. plus bas « Halte aux courriers postaux vers les EHPAD »).

 

Raconter et envoyer des histoires numériques aux personnes âgées ou aux EHPAD

Plus de tendresse et d'émotions encore. C'est l'initiative de l'association « Histoire de sourire » lancée par la startup Story Enjoy qui met gratuitement à dispostion sa solution. Elle permet en temps normal de garder des liens tendres entre petits-enfants et grands-parents séparées par la distance, à travers des histoires numériques racontées en visio.

Dans ce contexte de confinement, cette plateforme 100% numérique prend tout son sens pour soutenir moralement les personnes âgées ou en EHPAD.

 

Pour les plus grands : développer sa citoyenneté et aider son voisinage

Si les plus jeunes peuvent donner toute leur tendresse, les plus grands comme les adolescents arrivent à l'âge des responsabilités citoyennes. Tout comme les adultes, ils peuvent donner de leur temps pour aider le voisinage, en respectant avec responsabilité les gestes barrières.

Faire les courses, les tâches ménagères, fournir des aides diverses... que ce soit pour les personnes âgées, handicapées, ou les soignants.

La plateforme jeveuxaider.gouv.fr et les associations locales permettent de trouver des missions d'aide. Les adolescents peuvent aussi partager les bonnes initiatives sur les réseaux sociaux dont ils sont si friands !


Halte à l'envoi de courriers postaux vers les EPHAD !

Ces deux dernières semaines, beaucoup de parents ont fait envoyer par courrier des lettres et dessins d'enfants dans les EHPAD par voie postale. Plusieurs startups proposaient aussi d'envoyer des messages et photos sous forme de courriers ou de journaux imprimés.

C'est désormais formellement déconseillé par les autorités, par mesure de précaution, à cause du risque de contagion possible via ses supports. Seules les solutions 100% numériques sont à privilégier.


(Source : Communiqué de presse de StoryEnjoy.)

Vous devez vous connecter pour voter ou dénoncer du contenu.

Il n'y a pas encore de commentaires.
Commentaires (0)

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Dossier spécial
« yes + » : le dispositif « yvelines etudiants seniors » s'intensifie

Mis en place au lendemain de la canicule de 2003, le dispositif Yvelines Etudiants Seniors (YES) vise à rompre, durant l'été, l'isolement des personnes âgées du territoire yvelinois&nbs...

22 mai 2020 5 minutes de lecture
d’articles

à lire ce mois-ci